Sortie Musée Picasso

 

 

20161124_10590320161124_121740

20161124_11192420161124_113848

Hier, jeudi 24 Novembre 2016, la classe IEM Duruy est allée au Musée Picasso d’Antibes.

Marie était notre guide, elle nous a montré des tableaux d’Arman, Soulages, César,

Nicolas de Staël et Jean Degottex et elle nous a parlé des gestes, des mouvements et des

outils pour peindre. Elle nous a dit aussi que Nikki de St Phalle tirait à la carabine sur ses

toiles et qu’Yves Klein se servait des corps de femmes pour peindre.

Après, on est allé manger des bagels et des cup cakes et on est rentré.

C’était une bonne journée malgré la pluie !

Texte collectif tapé par Soltane DRIDI 

Voici le portrait de Wadjda :

Vendredi 18 Novembre 2016wadjda1

 Wadjda est une  fille  de  10 ans. Elle a des cheveux longs et bruns. Elle a des yeux noirs.

Wadjda est triste, pleine d’espoir pour son vélo, elle est sûre d’elle.

Elle est contente et amoureuse d’Abdullah.

Wadjda est heureuse à la fin du film.

Texte créé par Laura et Soltane et tapé par Soltane.

Collège Au Cinéma : 1er Film

 342798-affiche-francaise-wadjda-620x0-1-83815

 

imageblog

 

Le film « Wadjda » est un film qui raconte l’histoire d’une petite fille nommée Wadjda, qui voulait avoir un vélo ; mais elle habite en Arabie Saoudite qui est un pays musulman, et il y a des droits et des libertés qui ne sont pas les mêmes pour l’homme et la femme. C’est que les hommes ont plus de libertés et plus de droits que les femmes qui ne sont pas leurs égales, les femmes n’ont pas le droit de : conduire, écouter de la musique en extérieur et il faut qu’elles soient toutes voilées.

Dans ce film, Wadjda, sans rien dire, montre la vie des femmes. Elle décide de participer à un concours pour gagner de l’argent et acheter son vélo.

Je pense que cette histoire est intéressante, elle montre la vie des femmes et des petites filles, et cette histoire veut dire simplement que les femmes c’est un peu comme des esclaves, dans certains pays.

Oui j’ai bien aimé ce film et j’encourage les gens à aller le voir !

Texte créé par Rayan le 15/11/16