Réouverture des écoles : les PEP rappellent que l’éducation est un droit constitutionnel pour tous les enfants

Depuis de nombreuses années, les PEP ont ouvert leurs champs d’action vers les enfants et les jeunes délaissés, oubliés, exclus, handicapés.

À l’heure d’un déconfinement complexe à organiser, la Fédération des PEP rappelle que l’éducation est un droit constitutionnel pour tous les jeunes de 3 à 16 ans, et que l’obligation de formation se prolonge jusqu’à 18 ans.

La Fédération générale des PEP et son réseau de 123 associations proposent d’organiser de manière co-construite une gamme d’activités éducatives en lien avec l’Éducation nationale, les collectivités locales, les autres associations complémentaires de l’école et les parents d’élèves

La pandémie est traumatisante, mais elle ne doit pas empêcher la République de tenir dans la continuité son devoir fondamental d’éducation.

L’éducation n’est pas une dépense, elle est un investissement sur l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.