Etats généraux de la Laïcité : Positionnement des PEP

L’instrumentalisation du principe de laïcité qui est un des fondements de notre engagement, à des fins politiciennes est inacceptable.

 Alors que notre travail d’interrogation et de réflexion sur les pratiques professionnelles auprès des enfants, des adolescents et des groupes se déploie dans notre réseau (sous la houlette du groupe laïcité), qu’après avoir revendiqué de suivre la mise en œuvre de l’application de la loi sur le renforcement des valeurs de la République, nous avons reçu mission des ministres en charge de l’Education et de la Jeunesse.
 
La Ministre Marlène Schiappa a lancé des Etats généraux de la laïcité sans tenir compte des travaux en cours dans le secteur éducatif, annonçant l’implication d’acteurs de la Recherche et de la citoyenneté (dont certains n’ont pas donné leur accord!).
Cette initiative vient encore perturber le contexte socio-éducatif dans lequel nous nous situons résolument avec nos partenaires de l’éducation populaire et du mouvement associatif.
 


Pour en savoir plus, cliquez sur :


ENCORE DES TRAVAUX AUX PEP 06…

Depuis le début de l’année scolaire en cours, l’IME Henri Matisse Pep06 a temporairement transféré toutes ses activités dans les locaux de l’IES Clément Ader, de l’autre côté de Nice.

La raison ?

De grands travaux de rénovation, de réaménagement, d’extension et de mise aux normes d’accessibilité PMR (personnes à mobilité réduite) du complexe de l’IME.

Le chantier avance à grands pas, selon le planning établi. Tout devrait être prêt pour accueillir élèves et salariés à la rentrée de septembre 2021, selon Philippe Delahaye, assistant maitre d’ouvrage des Pep 06.

Des conditions d’accueil grandement améliorées, un cadre de travail bien plus agréable seront certainement appréciés par tous.

Vivement l’année prochaine !

Position de la Fédération Générale des PEP sur la loi confortant les principes républicains

La Fédération Générale des PEP a récemment adopté un texte réaffirmant notre attachement aux principes de la République. Dans ce texte, qui fait suite à des évènements tragiques mettant en cause la liberté d’expression et la laïcité, les PEP demandent aux services publics que le mouvement associatif soit associé à la mise en œuvre de la loi « confortant les principes républicains » en débat au Parlement. Alors même que le projet de loi n’est pas encore définitivement adopté, la Fédération Générale des PEP a obtenu de participer à un groupe de travail chargé de réaffirmer les attendus et la formation à la laïcité des animateurs dans le cadre du BAFA et du BAFD. Elle demande que le volontariat d’animation soit soutenu. Ainsi, la Fédération Générale des PEP prendra toute sa place dans l’application de la loi pour faire vivre la laïcité au quotidien dans l’esprit de notre journée du 9 décembre.

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici :

5èmes Rencontres PEP : Faire ensemble une société inclusive, avec la pleine participation de tous, un événement 100% participatif et 100% numérique

La participation des personnes : moteur de l’émancipation et de la citoyenneté

La crise sanitaire mondiale a révélé et aggravé toutes sortes de fractures dans notre société mais en même temps, elle aura aussi mis à jour l’aspiration de nos concitoyens à plus d’égalité, de solidarité et de fraternité. Au plus fort de cette crise, les PEP ont continué à innover collectivement en faveur et avec les milliers de personnes qu’elles accompagnent et accueillent au quotidien à travers tout le territoire, contribuant ainsi à nourrir les décisions publiques. Mais comment les populations les plus fragiles (enfants, jeunes, personnes en situation de handicap, personnes âgées, isolées, etc.) prennent-elles véritablement part aux décisions qui les concernent et plus largement à la vie politique ? C’est au travers d’expériences réussies que les PEP ont décidé de placer la pleine participation des personnes au cœur des échanges de leurs 5émes Rencontres.

La participation, objet de débats, d’engagements et de co-construction

Les Rencontres rassemblent le réseau associatif des PEP avec les personnes accompagnées, les acteurs de terrain, les salariés, les bénévoles, les familles, les professionnels de différents secteurs d’activité, les partenaires de l’économie sociale et solidaire, les institutionnels, les journalistes, les chercheurs ainsi que le grand public. Le programme des Rencontres se déroule en deux temps forts :

Du 29 mars au 7 avril, la Fabrique des Rencontres dont la programmation est co-construite avec le réseau associatif des PEP. Une trentaine d’expériences dans tous les champs couverts par les PEP (éducation, numérique, sport, culture, handicap, etc.) seront présentées directement en ligne, sur la plateforme web dédiée www.lesrencontrespep.org.

Les 8 et 9 avril, le forum social participatif. L’ensemble de ces expériences viendront ensuite nourrir les table-rondes en visioconférence, accessibles gratuitement sur le site internet des rencontres, réparties dans trois studios virtuels en simultané. Chacun pourra composer son programme en fonction de ses champs d’actions et de ses questionnements.

Informations et inscriptions sur www.lesrencontrespep.org

L’index de l’égalité salariale

Depuis le 1er mars 2020, les entreprises de moins de 250 salariés ont l’obligation de publier chaque année leurs résultats en matière de parité salariale sur la base de 5 critères :

  • Les écarts de rémunération
  • Les augmentations individuelles
  • Les promotions
  • Les augmentations après retour de congé maternité
  • Le nombre de femmes parmi les 10 plus hautes rémunérations de l’entreprise.

Les PEP 06 obtiennent pour 2020 un résultat de 98/100.


Émilie  JOURDAN
Directrice des ressources humaines